dimanche 20 novembre 2022

Tarte aux pommes meringuée allégée



Bonjour, 

Pour commencer, un petit mot à propos du blog... Vous ne recevez plus de nouvelles de mes nouvelles parutions et c'est normal. Google a arrêté l'envoi des articles par mail depuis juillet. C'est regrettable, très très bête, mais apparemment cela ne changera pas... De ce fait, pour rester informé(e) des nouvelles parutions d'articles sur le blog, je vous invite à vous abonner à mon facebook "Catherine Turberg Diététicienne micronutrition" ou à mon instagram "Cath Turberg Diététicienne".

Aujourd'hui, je vous propose une petite recette de tarte aux pommes meringuée, bien allégée, car réalisée avec très peu de matières grasses et sucrée à la stévia. 

Alors ne nous leurrons pas, le résultat n'est pas celui d'une tarte bien beurrée... J'avais trouvé une photo sur Pinterest de plusieurs versions de pâtes allégées et j'ai fait un mix entre deux recettes proposées. Le résultat se défend plutôt bien. C'est très bon ! Mais pour moi, ça manque d'un chouïa de gourmandise... Du coup la prochaine fois je remplacerai les 30 ml d'huile par 35 grammes de beurre, car ça risque de changer la donne au niveau du goût et d'améliorer cette petite tarte... Si vous testez avant moi, n'hésitez pas à me faire un retour sur la version beurre...  


Pour une belle tarte aux pommes de 8 à 10 parts

La pâte brisée allégée

- 2 oeufs

- 60 g de compote de pomme sans sucre ajouté

- 3 cuillers à soupe d'huile d'olive douce 

- 190 g de farine de blé T 65 bio

- 90 g de farine T 150 (complète) de blé bio

- 1/2 gousse de vanille

- une pincée de sel


Garniture

- 4 à 5 pommes bien sucrées, selon leur taille (reine de reinette, ou chanteclerc par exemple) 


Meringue

- 4 blancs d'oeufs 

- 30 g de stévia 

Diététique

Par part (sur 8 morceaux), cette tarte contient : 

- 7 g de protéines

- 5 g de lipides 

- 35 g de glucides 

- dont sucre : 13,3 g (le sucre des fruits)

- Kcal : 212 Kcal (la stévia apporte 0 Kcal). 

Vous l'aurez compris cette tarte est vraiment allégée, car elle apporte peu de matières grasses (l'équivalent d'une cuiller à café seulement) et uniquement le sucre des fruits. 

Cette version n'est pas à IG bas, mais si  voulez, vous pouvez remplacer la farine blanche par de la farine T 150.

En cuisine

Préparez la pâte en mélangeant les ingrédients ensemble. Déposez dans un film et laissez reposer au congélateur 15 minutes ou 30 minutes au réfrigérateur.

Etalez la pâte sur environ 3 mm d'épaisseur, réalisez un bord en retournant la pâte, et chiquetez-la à la fourchette.


Percez le fond de pâte à la fourchette.

Préchauffez le four à 180° C, en chaleur tournante.

Epluchez et videz le centre des pommes avec un vide-pommes. Coupez-les pommes au coupe-pommes et recoupez chaque quartier en 2. Vous obtenez des morceaux de pommes épais, c'est le but. Disposez les morceaux de pommes sur le fond de pâte. Saupoudrez très légèrement de stévia, surtout si vos pommes ne sont pas très sucrées.

Enfournez jusqu'à obtenir une pâte dorée et des pommes colorées.



En fin de cuisson, réalisez la meringue

Fouettez les blancs d'oeufs en neige avec une pincée de sel, en augmentant progressivement la vitesse du fouet, jusqu'à obtenir des blancs bien fermes. Ajoutez la stévia petit à petit, et fouettez encore une à deux minutes. 

Répartissez sur la tarte chaude avec une spatule et si vous avez envie d'une belle déco, à la poche à douille. Perso, j'avais la flemme j'ai donc étalé à la spatule, et j'ai juste fait des petits dessins sur ma meringue avec une fourchette.

Laissez refroidir quelques heures et dégustez. 



Désolée pour la qualité des photos, prises avec mon téléphone, car j'ai tellement bien rangé le câble de mon appareil photo que je ne le retrouve plus... 


Print Friendly and PDF

mardi 1 novembre 2022

Oeufs en neige au cacao


Bonjour tout le monde,

Me revoici avec une nouvelle recette... 

Longue période sans publier sur le blog, par contre, je publie beaucoup plus facilement en instantané sur instagram et facebook, car cela me demande moins de travail.

Alors pour vous expliquer un peu où j'en suis en ce moment côté recettes... Je ne cuisine plus forcément à IG bas... Disons que ce n'est plus mon objectif principal et que j'essaie de cuisiner pour bien digérer...  Pour cela il me faut trouver le juste milieu au niveau des fibres : ni trop, ni trop peu... Donc les IG bas sont trop fibreux pour moi...

 Et depuis quelques mois, une de mes filles se reconvertit professionnellement pour devenir pâtissière...  Certes, elle nous régale ! mais, comme elle doit travailler avec de la farine de blé et du sucre raffinés, cela a expliqué en partie mon silence sur le blog... Car je ne pâtisse pas beaucoup... 

Sauf que les recettes du CAP pâtissier sont très riches et ne me conviennent pas forcément, étant donné que je prends du poids facilement, et disons qu'avec les joies de la cinquantaine, j'ai beaucoup plus de mal à en perdre qu'avant... Autant vous dire qu'en ce moment je lève le pied... 

J'ai donc revu ma façon de faire depuis quelques temps... Lorsque ma fille pâtisse, je goûte en petites quantités, et quand je cuisine ou pâtisse, j'allège mes recettes. Pour la pâtisserie, ma nouveauté est d'  utiliser de la stévia en guise de sucrant, qui a l'avantage d'être à IG bas et de sucrer à zéro ou à très peu de  calories. Et j'essaie d'utiliser le moins de matières grasses possible, de la meilleure qualité nutritionnelle quand c'est possible, tout en conservant la gourmandise. 

Pour la recette du jour, c'était plutôt facile, car la recette est légère par nature. Du lait demi-écrémé, moins d'un  oeuf par personne... Pour éviter le sucre du caramel, j'ai réalisé la recette avec du cacao dégraissé et pour sucrer, j'ai utilisé... de la stévia en poudre bien sûr.  Ce qui a été le plus difficile c'est trouver le bon dosage... Quelques grammes de trop et vous vous retrrouvez avec un dessert trop sucré... Cela fonctionne aussi en sens inverse, mais cela dépend aussi du dessert préparé... Bref, il faut tester et affiner... Les amateurs de goût chocolaté devraient apprécier...   

Si on passait en cuisine ?

Pour 8 parts d'oeufs en neige au cacao :

- 1 litre de lait 1/2 écrémé sans lactose

- 4 cuillers à soupe de cacao 100 % dégraissé 

-  35 g de stévia en poudre (à 0 kcal) + 13 g pour les blancs 

- 15 g de fécule de pomme de terre 

- 6 oeufs (bleu blanc coeur)

- Une pincée de sel iodé

Déco : du cacao en poudre ou comme ici : du chocolat noir de bonne qualité, passé au mixeur en poudre fine en laissant des petits morceaux (à doser selon les goûts).


La crème au cacao :

Délayez ensemble dans une casserole, à froid : les jaunes d'oeufs, la stévia, la fécule et ajoutez le lait, petit à petit.

Portez à feu fort (7 sur l'induction), et cuire, sans cesser de fouetter, jusqu'aux premiers bouillons. 

 Versez dans des coupes individuelles et laissez tiédir à température ambiante, puis conservez au frais. 


Puis, on s'occupe des blancs en neige

Montez les blancs en neige très ferme avec la pincée de sel. Ajoutez la stévia et continuez de fouetter quelques instants. 

Cuire soit dans une casserole d'eau frémissante une trentaine de secondes sur chaque face,  soit au four micro-ondes sur une assiette, une trentaine de secondes en tout, sans les retourner. 

Laissez tiédir et conservez au frais.


Alors, comme d'habitude cette recette est adaptée à notre goût. Si vous aimez plus ou moins sucré, je vous laisse trouver votre dosage.


Au moment de la dégustation

Déposez les blancs sur la crème, poudrez d'un nuage de cacao (plus léger), ou de chocolat broyé et dégustez. 

Super tentant, non ?

        




Print Friendly and PDF